Enquête quantitative auprès de 2000 enfants âgés de 5 à 17 ans en Fédération Wallonie-Bruxelles en vue du Plan d’actions consacré aux droits de l’enfant

jeunesse 2018

Résumé

La Convention internationale relative aux droits de l’enfant a été approuvée par l’ONU en 1989 et signée par 193 pays dont la Belgique. Elle stipule que « les Etats parties garantissent à l’enfant qui est capable de discernement le droit d’exprimer librement son opinion sur toute question l’intéressant ».

En Fédération Wallonie-Bruxelles, en vue de développer la culture de la participation, l’Observatoire de l’Enfance, de la Jeunesse et de l’Aide à la Jeunesse a souhaité réaliser une enquête de grande ampleur portant sur les droits de l’enfant auprès de 2000 enfants et jeunes âgés de 5 à 17 ans.

Cette démarche consultative confiée à Sonecom a pu alimenter la réflexion en vue du Plan d’actions consacré aux droits de l’enfant, en phase de mise en œuvre par le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Elle a aussi été l’occasion d’évaluer finement les conditions de passation requises pour les études auprès d’un jeune public. Des recommandations méthodologiques ont été émises en vue de projets ultérieurs.

Méthodologie

Pour consulter n=2000 enfants, l’approche a consisté à les rencontrer au sein des établissements scolaires, conformément à un échantillon représentatif de groupes-classes. Sonecom a administré le questionnaire lors de séances collectives en respectant le rythme et en veillant à la compréhension de chacun, les élèves étant invités à répondre sur une tablette tactile avec support child friendly. Un regard critique sur le déroulement du processus a permis de tirer des enseignements méthodologiques circonstanciés en vue de futures enquêtes comparables auprès d’enfants et adolescents.

Résultats